Pour pouvoir influer sur l’avenir de notre massif forestier, nous avons besoin de votre soutien. Adhérez à UfdH, participez à nos Assemblées Générales, participez à nos diverses activités, et le cas échéant, participez à nos protestations.Téléchargez notre Bulletin d’adhésion

Informations ponctuelles

06 juillet 2018

Le site d’information en ligne « Explicite », a publié un article sur la controverse qui agite la gestion forestière. Cet article fait le point sur les différentes opinions qui s’affrontent, ONF et ONG, et a le mérite de mettre enfin en lumière la contestation des associations environnementales, ainsi que la contestation interne des agents de l’ONF, chose qui était jusqu’alors ignorée.

https://www.explicite.info/articles/874-silence-on-coupe-

27 mai 2018

Un exemple de promotion de gestion forestière durable: Pro Sylva

26 mai 2018

La chalarose décime actuellement les frênes. En 2016, le jardinier en chef du Château de Versailles, Alain Baraton, abordait déjà le sujet et précisait le rôle de la gestion forestière sur ses causes et son développement: voir la vidéo RTL (mais après un écran publicitaire…) du 14 septembre 2016. Dans ses propos, Alain Baraton considérait que les coupes à blanc pratiquées sur des surfaces telles que celles que nous rencontrons, ont un impact direct sur le développement des maladies touchant les espèces végétales. En cliquant sur ce lien, vous afficherez une carte indiquant le rythme de progression de la maladie. Par cet autre lien, un descriptif détaillé de la maladie par les services de l’INRA. On peut préciser que l’abattage systématique des frênes est, pour l’INRA, une grave erreur: garder les arbres sains permettrait de conserver les souches résistantes ! En passant dans le secteur du Saut du Boiteux, vous constaterez que les marques d’abattage sont présentes sur tous les frênes…

14 avril 2018

Le plan national forêt-bois 2016-2026 approuvé par décret.

Celui-ci prévoit un prélèvement de 12 millions de mètres cubes supplémentaires à l’horizon 2026.

Le plan de communication de ce programme.

L’interprofession nationale, avec la bénédiction du Ministère de l’Agriculture et de la forêt vient donc d’engager une importante campagne de communication (10 millions d’euros sur 3 ans) pour augmenter la consommation de bois en France. Cette campagne a pour slogan « Pour moi c’est le bois ».  Il apparaît clairement que nos décideurs ont parfaitement conscience de l’impact négatif de la politique d’exploitation qui sera menée, et de l’influence des associations militantes, ce qui les a conduit à engager cette campagne de communication. Ceci conforte d’ailleurs  notre attente de soutien de la part de nos adhérents.Vous pouvez afficher notre analyse de ce plan en cliquant sur ce lien: Plan National de la Forêt et du bois.pdf

Fiche de présentation du collectif sos forets

23 février 2018

Un texte intéressant à lire sur la gestion forestière actuelle vue par les agents ONF.
A voir: un clip vidéo édifiant concocté par des agents forestiers !