Pour pouvoir influer sur l’avenir de notre massif forestier, nous avons besoin de votre soutien. Adhérez à UfdH, participez à nos Assemblées Générales, participez à nos diverses activités, et le cas échéant, participez à nos protestations.Téléchargez notre Bulletin d’adhésion

Informations ponctuelles

07 février 2019
Une biche tirée près d’une école de Saint-Gobain

Encore une dérive de la chasse, à tir cette fois. Une biche tirée et achevée près de l’école. UfdH n’est pas contre la chasse, mais contre les dérives dont elle est souvent l’objet. On peut estimer que notre époque a jeté un voile pudique sur l’origine de nos aliments. On peut. On peut aussi considérer qu’il ne s’agit pas ici d’une chasse vivrière, mais d’une pratique « sportive ». Par ailleurs, et surtout, il s’agit d’un tir réalisé à proximité d’une école. Avec un peu d’intelligence, ou à défaut de prudence, utiliser une arme de chasse aussi près d’une école – 120 ou 150 mètres c’est très près finalement – ne devrait même pas venir à l’esprit du chasseur. Notons qu’un des participants à ce tir avait été exclu d’un équipage de chasse à courre.
Ufdh se joint naturellement à l’indignation générale. Une pétition « papier » est à signer dans plusieurs commerces de la commune de Saint-Gobain, ainsi qu’une pétition en ligne. Monsieur Mathieu, maire de Saint-Gobain, s’est publiquement indigné de cette situation.

La photo a été publiée sur le site du journal « L’Union » du 7/02/2019

06 octobre 2018
Calendrier et cartes des secteurs chassés

La forêt est aussi ( pour nous beaucoup trop ) un lieu de chasse, d’octobre à février. Votre sécurité peut donc être mise en cause. Ainsi, il est prudent de consulter les informations mises à disposition par l’ONF à ce sujet. Les liens ci-dessous vous permettront d’afficher des cartes et des calendriers au format pdf. Si vous utilisez Firefox, il est possible que ces documents n’apparaissent pas directement à l’écran, mais soient listés dans l’onglet « téléchargements » de votre navigateur, et/ou stockés directement dans votre dossier « téléchargements »:

Coucy-Basse:
La carte générale qui permet de situer les différents lots de chasse Fichier PDF –  Le calendrier de chasse des lots Fichier PDF – La carte du lot 1 Fichier PDF – La carte du lot 2 Fichier PDF – La carte du lot 3 Fichier PDF

Saint-Gobain:
La carte générale qui permet de situer les différents lots de chasse Fichier PDFLe calendrier de chasse des lots Fichier PDF – La carte du lot 1 Fichier PDF situé entre le Nord-Est de Saint-Gobain et Fourdrain – La carte du lot 2 Fichier PDF couvrant l’Ouest de Fourdrain, Saint-Nicolas-aux-Bois, Suzy, Cessières, Bucy-Les-Cerny – La carte du lot 3 Fichier PDF entre Prémontré, Suzy et Brancourt-en-Lannois – La carte du lot 4 Fichier PDF entre Septvaux et Brancourt-en-Lannois – La carte du lot 5 Fichier PDF encerclant Saint-Gobain – La carte du lot 6 Fichier PDF au Sud-Est de Cessières

30 septembre 2018

Arrêté fixant les dates d’ouverture et de clôture de la chasse dans le département de l’Aisne pour la campagne 2018-2019.

12 janvier 2018

De nouveau une dérive d’un équipage de chasse à courre, institution pourtant si prompte à communiquer sur une éthique et des traditions séculaires. La vidéo qui suit va cependant à l’encontre de cette communication.

Voir la vidéo

Archives

Un rappel d’événements plus anciens: l’incident de chasse de 2014:


2016

La chasse aux grands cervidés

Tirer un cerf va coûter moins cher aux chasseurs de Picardie ! Jusqu’à présent, les chasseurs qui voulaient tirer un cerf dans notre région devaient en acheter le droit, pour un montant allant jusqu’à 5000€ auprès de l’ONF. Aujourd’hui, ce droit ne leur coûtera plus que 1200€ maximum: l’Office National des Forêts a décidé d’harmoniser le prix des bracelets pour les cervidés. C’est surtout dans l’Oise qu’est chassé le cerf, et l’ONF justifie cette harmonisation du prix des bracelets par un nombre important de cerfs dans les forêts de Picardie. Des cerfs qui abîmeraient les jeunes pousses d’arbres. Or le bois représente 70% des revenus de l’Office National.
Par cette décision, l’ONF signe sans doute la fin de la présence des grands cervidés en forêt. On peut cependant se rappeler que la population de cervidés était bien plus importante il y a une vingtaine d’années, et que la forêt se portait bien mieux qu’aujourd’hui. On peut donc à la fois s’inquiéter de cette décision de tarification, et s’interroger sur ce qui est le plus agressif pour la forêt: les cervidés ou l’ONF….