Salle comble pour la première séance du vendredi 19 janvier.
A lire dans l’Union, un article concernant le festival, ainsi que dans l’Aisne Nouvelle.